Skip to content

Magret de canard (copié/collé de RL)

Juste un mémo personnel (post trouvé sur randonner léger !)

Ingrédients :
– 1 magret
– 500 g de gros sel (de préférence sel de guerande)
– poivre moulu (+ herbes de Provence éventuellement)
– de la patience (préparation : 10 minutes / attente : 1 mois)

– prendre un magret de canard
– bien le masser avec le gros sel
– mettre dans un récipient le magret et le gros sel (mettre une couche de gros sel dans le fond, placer le magret, recouvrir avec le reste du gros sel)
– placer dans le bas du frigo pendant 12h
– sortir du frigo, bien frotter le magret de tout le sel excédentaire, jeter le sel
– enrober le magret avec le poivre moulu (j’utilise un mélange trois poivres – blanc/noir/rose) et les herbes de Provence (option)
– placer dans un torchon (essuie de cuisine) en coton ou lin dans le bas du frigo (bac à légumes)
– laisser un mois, sortir le magret, gratter le poivre excédentaire

Déguster
Se conserve au frigo assez longtemps dans son torchon, et dans le sac rando pour quelques jours sans problèmes

Avantages :
– bon (dans une salade avec des noix c’est top)
– facile
– bien meilleur marché que les salaisons de canard (à titre d’exemple au supermarché Delhaize en Belgique : 20 euros du kg pour du magret vs 74 euros pour le magret fumé de Labeyrie). Attention, ici on a du magret « salé » et pas du « fumé » mais vos amis ne vous en tiendrons pas rigueur, et ce dès la première tranche avalée.

Inconvénients :
– le canard reste cher (mais ce n’est pas une surprise)
– gras (très gras)…. mais c’est pour ça que c’est bon ;-)
– il faut être prévoyant car le temps de préparation est d’un mois ! (à tester maintenant pour être prêt pour les fêtes de fin d’année) ;-)

 

Conseils :
– surveiller de temps en temps si tout se passe bien (développement de moisissures…)
– hygiène de préparation !
– toujours se laver les mains avant de toucher la viande, un gel désinfectant pour les mains n’est pas du luxe
– veiller à la propreté du frigo et du bac à légumes
– le torchon utilisé doit être très propre (lavé à la plus haute température possible)

 

Quelques photos du processus de préparation pour vous mettre l’eau à la bouche !

Miam !

 

Sel au fond du plat

 

Dépose des magrets

 

On recouvre de sel

 

12h plus tard, on retire le sel des magrets, on les sèche le plus possible

 

On assaisone au poivre ou herbes de provence ou piments d’espelette …

 

A dans un mois !

 

 

 

 

 

 

No comments yet

Leave a Reply

You may use basic HTML in your comments. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS