Skip to content

30 Mars au 1 Aril 2013 – Grimpe au Thaurac

Sortie club avec une organisation au poil mais une météo un peu capricieuse.

J’ai oublié mon appareil photo :'( donc aucune photo de ce week end !

 

Samedi 30 Mars 2013 :

Lieu : Saint Beauzille de Putois
Marche d’approche : 15 min
Nombre de participants : *
TOPO

Matériel nécesaire :

  • Corde simple 70m
  • une dizaine de dégaines
  • 2 sangles
  • casque

Matin pépère avec de la grimpe en tête sur une 4c et 5b dans le secteur de Méluzine.

L’après midi a été ponctuée de petites averses. La seconde nous a fait partir manger et notre petit groupe est resté glander faire de la slackline :)

 

Dimanche 31 Mars :

Lieu : ?
Marche d’approche : 20 min
Nombre de participants : 2 cordées (2 + 3)
TOPO

Matériel nécesaire :

  • Rappel de 90m
  • une dizaine de dégaines
  • 2 sangles
  • casque

Nous avions prévue de partir à 3 sur une longue voie facile. Je m’étais mis en tête de faire la première longueur en tête, un 5c déverssant … Et le 5c a eu raison de moi. Le rocher était très abrasif et agressif pour les mains. J’ai posé 5 dégaines, il m’en restait deux mais mes bras n’en pouvaient plus.

Bon … tant pis, heureusement qu’un encadrant était avec nous, ça a permis à mon binôme de faire la voie avec l’encadrant. J’ai préféré passé mon tour, pas envie de refaire la partie que j’avais faite … Et je ne me sentais pas d’y retourner (sans parler de quelques soucis de bassin/épaule en ce moment).

 

Bref, j’ai gentillement lézardé attendant tout ce beau monde. Une troisième cordée a parcourue une grande voie facile aussi. j’ai pu discuter un peu avec eux avant leur départ. Il s’agit d’un couple, lui est expérimenté, elle beaucoup moins.

Elle me demande comment se passe les « codes » (relais vaché, corde libre, bouts de cordes …), je lui explique brièvement.

 

Mes copains descendus, son copain descend en rappel. Je trouve un peu étrange que ce soit le plus expérimenté qui descende en premier.

D’en bas, je me demande si la fille ne s’est pas dévachée pour mettre son descendeur, je suis relativement loin, pas de conclusion attive … Son copain l’assure à l’ancienne en tirant un peu sur la corde, elle descend sans machard.

Arrivé à 1m,50 du sol, elle tombe d’un coup. Tout le monde braque ses yeux sur elle, le descendeur est joliement accroché à la corde à 2m50/3m  du sol … Elle avait mis le descendeur sur le porte matériel. Plus de peur que du mal mais ça calme bien sévère.

 

L’après midi, je me relance dans une 5c en tête (maso, je suis maso) dans une renfougne en plus … Le soucis, il s’agit d’un vieille 5c des années 1970, côté plutôt sévère. Mwe, ben c’était du gros 5c, j’ai pas dépassé les 3m50. Deuxième but de la journée, le moral est bien bas …

Je finirai par faire cette voie en moulinette en en chiant pas mal tout de même !

 

Lieu : Saint Beauzille de Putois
Marche d’approche : 15 min
Nombre de participants : *

Matériel nécesaire :

  • Rappel
  • une poulie
  • machard
  • casque

Aujourd’hui, c’est via ferata le matin. Je ne connaissais pas, c’était bien sympa avec une passage aérien sur une tyrolienne. La via s’est terminée sur un rappel.

 

No comments yet

Leave a Reply

You may use basic HTML in your comments. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS