Skip to content

10 Mars 2013 – Prelude à Calames

Lieu : Ariège – Bédeilhac (Calamés)
Marche d’approche : 25 min
Nombre de participants : 2
TOPO
Plus d’infos

Matériel nécesaire :

  • Rappel de 90m
  • une dizaine de dégaines
  • 2-3 sangles
  • casque

 

On devait aller à Notre Dame du Cros mais finalement, je suis bien plus emballé par Calamès, envie de tater de la longue voie et les conditions météo semblent à peu prêt identique.

Secteur pilier des Cathares

Voie prelude pour aujourd’hui !

10h30, nous partons de Toulouse … super à l’avance (pour une 7 longueurs) …

Le temps de rouler, rejoindre la voie, s’équiper, il était 12h45 ! On se dit qu’on rebrousera chemin si nous n’avons pas le temps de terminer ! On peut faire des rappels sur chaque relais.

C’est parti ! Je suis bien motivé et sans rien calculer, je pars en tête. Nous nous mettons d’accord pour grimper en réversible afin de gagner du temps. Le second de cordé prend alors la tête après le relais, ainsi de suite. On évite de ravaler trop de cordes …

Nous prévoyons de descendre en rappel.

 

En tête

 

On monte, on monte !

La troisième longueur (5b+) m’a parue un peu difficile, les spits sont éloignés (4m), en tête, je n’étais pas spécialement très à l’aise.

La dernière longueur (5b) se termine par un petit surplomb, en tête aussi, j’ai tenté de passer un peu à droite mais finalement, faut vraiment aller tout droit, monter les pieds, y a d’assez bonnes prises pour les mains, ça passe bien.

 

Jolie vue d’en haut

 

Le château … enfin ce qu’il en reste.

 

Bon … ben faut descendre …

Arrivé en haut, on profite très très rapidement, car l’orage n’est pas loin et les premières gouttes tombent. Et comme je débute, nous avons été bien embêté par les noeuds qu’a pu faire la corde à double lors des rappels. Un vrai merdier pour tout dire, au bout du troisième rappel, Sophie m’indique qu’il faudrait peut-être lancé les brins un par un (en effet, ça s’emmêle déjà beaucoup moins). Par contre, elle ne sait pas lancer la corde …

Son brin attérit dans un arbre et je démêle …

Relais suivant, deuxième chance et ce n’est toujours pas ça … Je crois même qu’elle a essayé une troisième fois, toujours avec le même succès.

Le retour fut donc un peu long, on a fini, il commençait à faire nuit et le temps de rentrer au camion, il était 19h45 ! Ha oué quand même !

 

Mais c’était génial ! :)

 

2 Comments Post a comment
  1. Fab #

    Bon ca chouchou, bon c’est pas encore pour moi ;-)

    mars 13, 2013
  2. lanceuse de corde en herbe #

    quel beau récit!

    mars 13, 2013

Leave a Reply

You may use basic HTML in your comments. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS