Skip to content

02 Juin 2012 – Pic de Bacanère + bonus – OK

Accès au départ : Artigue (Haute Garonne)
Dénivelé :  ~1200m
Temps :  7H (petites pauses comprises)
Difficulté : —
Trace GPS :  Simulé sur ordinateur (Les piles du GPS n’ont pas tenu)
Carte du coin
Nombre de participants : 1

 

J’avais prévu de partir pas trop tard et puis … comme j’étais tout seul, j’ai pris mon temps … J’ai attaqué la randonnée à 12h00 d’Artigue ! (C’était pas l’heure la moins chaude)

 

L’orage se prépare

Je commence donc tranquillement en voyant au loin des nuages relativement inquiétants. Un panneau indique de ne pas s’éloigner des sentiers à cause des vipères. Et bien c’est charmant tout ça ! La montée s’effectue sur le GR10.

 

La vue devient vite très sympahique avec un joli panorama sur les crêtes qui me sont opposées. En montant, j’entends les premiers coups de tonnere. Je ne m’inquiète pas, l’orage est loin pour le moment, il n’est pas encore temps de s’inquiéter.

Bacanère en vue

 

 

Ciel inquiétant

 

J’atteinds assez rapidement le Bacanère. Sur la crête franco/espagnole, je décide de pousser plus loin, l’orage est loin et j’ai prévu de faire une belle boucle.

Après le pic de bacanère, je suis allé sur le pic de Hage (pas de sentier mais on peut y aller tout droit et redescendre par la crête). Naturrellement, j’ai poussé jusqu’au pic d’Estagnous.

Sur le pic de la Hage

 

Pic d’Estagnous au fond

 

Pour le chemin du retour, je suis revenu sur mes pas que j’ai quitté les crêtes pour descendre direction la cabane de salode en passant par l’étang d’en dessous/cabane du Mouscadé. Rien de très compliqué, les cabanes sont à découvert, la pente herbeuse se dévale sans suivre spécifiquement un sentier.

L’orage, lui, grandit et je peux apercevoir les premiers éclairs qui ne sont pas si loin que ça à présent. Un gros éclair à trois branches rugit et je m’empresse de descendre batons pliés. Je coupe régulièrement les pentes pour rejoindre la cabane de Salode. Mais la pluie se met à tomber avant que je l’atteigne. L’orage semble être calmé, tant mieux ! Mais la pluie redouble. Qu’à cela ne tienne, la pluie ne me dérange guère.

En arrivant à la cabane de Salode, je fais involontairement envoler des vautours … un cheval git au sol dans une flaque. Je crois bien qu’il s’est fait froudroyé tout à l’heure. Ca ne me rassure pas mais bon, il me faut bien rentrer. Je marque une courte pause dans la cabane le temps que l’orage se calme un peu. Je repars dans la forêt, les vautours retournent à table.

Le chemin de retour s’effectue dans la forêt domaniale d’Artigues qui est magnifique ! Vieux arbres, mousses et chemin de toute beauté. Malgré la pluie qui continue, et l’orage qui gronde un peu plus loin, c’est du bonheur !

Malheureusement je n’ai plus pris de photo à cause de la pluie mais cette boucle est magnifique et j’ai pu observé 2 très belles biches. Si vous allez dans le coin, ça vaut le détour !

 

Le tracé (simulé sur ordinateur) :

Distance totale: 21579 m
Altitude maximum: 2158 m
Altitude minimum: 1217 m
Denivelé total positif : 1419 m
Denivelé total négatif: -1419 m
Télécharger
No comments yet

Leave a Reply

You may use basic HTML in your comments. Your email address will not be published.

Subscribe to this comment feed via RSS